à savoir

CardCaptor Sakura : L’incontournable

Là, je vais chercher loin. Mais s’il y a un manga/anime dont je voulais vous parler, c’est bien celui-ci ! Pour la simple et bonne raison que c’est le premier manga que j’ai lu. Et certainement un des premiers que j’ai regardé. CardCaptor Sakura est donc le manga/anime qui m’a plongé dans la culture japonaise, qui m’a fait aimer le genre Magical Girl et qui a bercé mon enfance. Laissez-moi vous le présenter !

Sakura et le Livre de ClowCardCaptor Sakura est un manga sorti en 1996. Ecrit par CLAMP, il a été édité par Kōdansha au Japon et par Pika Edition en France. Il comporte 12 volumes. C’est un Magical girl de la deuxième génération avec un fort accent Shojo très remarqué par la présence de fleurs, de bulles ou encore de scintillements autour des personnages. Pour information, il a remporté le Prix Seiun du meilleur manga en 2001.

La série animée, elle, est sorti entre 1998 et 2000. Basée sur le manga, elle est constituée de 70 épisodes divisés en 3 saisons, ainsi que deux films, tous réalisés par le studio Madhouse. La deuxième saison a reçu le Prix animé Animage en 1999 et l’intégralité de l’animé est licenciée en France par IDP Home Music Video.

Synopsis

Sakura est donc une jeune collégienne en 6ème année qui mène une vie tout à fait normale avec son père et son frère. Mais un jour, elle est attirée par un bruit dans la bibliothèque de son père. Elle y découvre un étrange livre, le livre de Clow, qu’elle arrive à ouvrir et laisse échapper toutes les cartes qu’il contenait, les Cartes de Clow. Une petite peluche ailée, Keroberos, se dévoile alors et confie à Sakura qu’il était le Gardien des Cartes et que ses dernières disposent d’un grand pouvoir magique. Sakura va devoir alors retrouver toutes les cartes et vaincre leurs personnifications pour devenir leur Maitresse. Elle devient donc officiellement une Chasseuse de Cartes.

Carte de la pluie et carte de l'arbre

Accompagnée de Kero et de sa meilleure amie Tomoyo (Tiffany en VF), elle parcourra sa ville à la recherche des cartes. Il trouvera rapidement un rival dans sa quête des cartes : Shaolan Li (Lionel). Elle aura aussi une alliée assez particulière, son professeur Kaho Mizuki (Kathia Moreau). Une fois toutes les cartes attrapées, Sakura et Shaolan vont devoir vaincre Yué, le deuxième Gardien des Cartes et Juge. Celui qui vaincra Yué deviendra officiellement le nouveau Maitre des Cartes. Ainsi se termine le Cycle de Clow.

Vient ensuite le Cycle de Sakura, devenu la nouvelle Maitresse des Cartes. Avec l’aide de Shaolan, Kero, Yué et Tiffany, elle devra transformer toutes les Cartes de Clow en Cartes de Sakura. C’est sans compter, bien sûr, le mystérieux nouvel élève dans la classe de Sakura, Eriol (Anthony), qui compte bien interférer dans la transformation des Cartes.

Mon avis

Alors, comme je l’ai dit, CardCaptor Sakura est l’un de mes coups de cœur. Ceci dit, je vais essayer de rester le plus objectif possible vu qu’aucun anime/manga n’est parfait.

Le manga est très bon. Il dispose d’une excellente intrigue bien exploitée. Le character design est magnifiquement pensé et chaque personnage est très attachant même si j’ai un peu de mal avec certains personnages qui ne sont pas principaux, mais qui sont un peu trop présent pour être considéré comme secondaire. Du coup, ils sont plus poussés qu’un personnage secondaire sans pour autant être poussé comme un personnage principal. Sinon, il ne faut pas oublier que c’est un Shojo. Par conséquent, il nous offre assez bien d’amour et de relations. Ceci dit, Card Captor Sakura est très innovant vu qu’il parle aussi d’homosexualité avec Toya, le frère de Sakura et Yukito, meilleur ami de Toya et forme d’emprunt de Yué. C’est aussi le cas de Tomoyo, qui est amoureuse de notre héroïne. On a droit, aussi, à pas mal de fleur et de paillettes.

Toya et Yukito

Côté anime, j’ai déjà bien plus de choses à dire. Tout d’abord, il faut avouer que les dessins ont un peu mal vieilli. Ceci dit, ce n’est pas handicapant quand on veut le regarder à nouveau. Côté OST, la bande originale colle toujours à l’ambiance, mais elle ne restera peut-être pas dans vos mémoires. Côté scénario… C’est là que ça se complique, car il y a pas mal de différences entre l’anime et le manga.

Tout d’abord, le nombre de cartes que doit capturer Sakura passe de 19 à 53. De ce fait, l’anime cherchera plus à se concentrer sur la capture des Cartes que sur les histoires d’amour environnantes. Par exemple, les sentiments de Tomoyo envers Sakura sont fortement minimisés dans l’anime et ceux de Shaolan progressent plus lentement que dans le manga. Il y a aussi le rajout d’un personnage dans l’anime qui n’existe pas dans le manga. Il s’agit de Meiling, sa cousine et fiancée, qui est hissée au niveau de personnage principal suite à son implication dans la chasse des Cartes et son apparition récurrente. On notera aussi d’autres différences mineures comme l’ordre de capture des Cartes ou encore la manière de les capturer. Il y a aussi une légère différence sur la fin même si elle reste pareille dans le fond.

Bordel chez SakuraPour résumé, CardCaptor Sakura est un manga anime à voir et/ou à revoir quand l’envie nous prend pour ce qu’il nous propose, ce qu’il nous offre. Il est très ouvert d’esprit même si ça se perd un peu dans l’anime (et énormément en VF étant donné la censure sur l’homosexualité à la télévision qui existait encore durant les années 90). Il fera certainement retomber en enfance tous ceux qui, comme moi, sont nés dans les années 90. Profond, adorable et avec une touche d’humour, c’est avec plaisir que je vous le conseille !

Voilà ! N’hésitez pas à commenter pour dire ce que vous pensez personnellement de CardCaptor Sakura ! Je serai ravi de pouvoir en discuter avec vous !

à propos de Feuno

Petit Louphin bleu à rayures fans de mangas, d'animes et de jeux vidéos. J'ai une passion pour l'écriture et le RP. J'affectionne aussi particulièrement l'univers de The Legend of Zelda, Percy Jackson et Kingdom Hearts.

cela devrait vous plaire

Padi’ Café #2 – La fatigue du Steven électronique

Il est tout beau tout frais notre Padi’ Café ! Profitez de ce deuxième numéro …

Clear Card : Une suite à CardCaptor Sakura

CLAMP semble se décider à faire une suite à certains de ses mangas, laissant perplexe …

6 commentaires

  1. C’est une série de mon enfance, j’étais tellement fan… je ne savais pas qu’il y avait un manga il va falloir que je les achète !!!!!!!! Merci pour cet article !!!!!

  2. J’adore ce manga, il a bercé mon enfance ! Ca m’a donné envie de le relire :3
    Bon article Feuno o/

  3. J’étais tellement fan de ce mangas ! Ça fait bien longtemps que je n’ai plus regardé mais c’était tellement cool !

Laisser un commentaire